Horaires de prières sur Paris – Île-de-France

Paris – Île-de-France

Publié le : 09 août 20163 mins de lecture

Ces dernières années, la question sur les horaires de prière apparaît toujours dans la religion islamique. Ce débat se montre surtout pour l’Icha et le Soubh. L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) est adepte du 12° de latitude pour calculer les horaires de prières tandis que la Grande Mosquée de Paris (GMP) insiste sur le 18°.

Les calendriers des prières

Avec ces deux points de vue différents de l’UOIF et de la GMP, plusieurs fidèles musulmans ont eu du mal à adopter les heures de prières exactes pour pratiquer leurs prières. En effet, les calendriers édités par ces deux entités affichent des horaires différents. Un décalage d’environ trente minutes se fait remarqué. Chaque année, l’UOIF et la GMP éditent pourtant des calendriers mensuels. Ainsi, les fidèles peuvent consulter les heures de prières dans les sites web respectifs des deux.

Pour plus d'informations : Horaires des prières à Nancy

Le 12°

En 1994, un congrès à l’IESH de Château Chinon a été mis en place par l’UOIF pour résoudre ce litige. Plusieurs intervenants comme des juristes et astronautes assistaient à ce colloque. Tout le monde a apporté ses réflexions sur le sujet. A l’issue du congrès, la majorité a accepté le 12° pour la base de calcul des heures de prières. Trois grands arguments ont poussé les intervenants à choisir cet angle comme problématique dans la fixation des heures de prière.

Dans le même thème : Horaires des prières à Rennes

Choisir 12 ou 18 degrés

A ce sujet, l’ex-président de l’UOIF s’est exprimé sur Saphirnews : « Si les prières sont une obligation quotidienne constitutive du second pilier de l’islam pour les musulmans, une plus forte attention est portée aux heures auxquelles elles sont fixées pendant le mois du jeûne. » Cela implique que tout musulman doit se limiter à boire, manger ou faire des rapports sexuels de l’aube jusqu’au coucher du Soleil, plus précisément entre la première prière obligatoire de la journée ou fajr et la quatrième du crépuscule maghreb. En tout cas, les fidèles espèrent qu’un consensus s’établit sur les heures de prières.

Plan du site